Soumettre une demande

Demande en ligne

Vous pouvez soumettre une demande de logement subventionné de façon électronique en suivant ce lien.

Demande en personne

Vous devez prendre rendez-vous avec les services à la sélection en téléphonant au 819 568-0033, poste 523 pour remplir une demande de logement. Nos bureaux se situent au 649, boulevard de la Gappe, à Gatineau.

Vous pouvez imprimer les formulaires de demande de logement en cliquant sur les liens ci-dessous ou vous les procurer lors de votre rendez-vous.

Demande de logement

Français

English

Feuille de territoire seulement

Français

English

Documents obligatoires pour tous
  • La demande de logement à loyer modique signée.
  • Les rapports d’impôt et relevés de l’année passée et/ou les avis de cotisation provinciaux (obligatoire si le revenu est de 0,00 $) et relevés pour tous les membres de votre famille de 18 ans et plus.
  • Une preuve du lieu de résidence actuelle et le cas échéant, l’adresse de chacun des lieux de résidence au cours des 24 mois précédant la demande. (Ex. : bail, facture confirmant votre adresse, etc.).
  • Une preuve de la valeur totale de vos biens et de ceux des membres de votre famille, excluant les meubles (propriété, terrain, placements, etc.).
  • La feuille de territoire signée (choix de secteurs de résidence).
  • Les certificats de naissance pour tous les occupants (indiquant le nom des parents).
Documents obligatoires selon votre situation
  • Une preuve du statut de citoyen canadien ou de résident permanent du demandeur (exemple : carte de résidence, formulaire imm2000, etc.).
  • Les jugements de garde légale des enfants ou carnet de réclamation de l’aide sociale reconnaissant vos enfants comme étant à charge (carte de médicament).
  • Les déclarations de pension alimentaire.
  • Le certificat médical attestant votre grossesse, le nombre de semaines de grossesse et la date prévue d’accouchement.
  • L’attestation médicale de l'Office prouvant votre état ou l’état de personne handicapée d’un membre de votre famille.
  • Victime de violence conjugale : Confirmation écrite d’un intervenant social ou d’un policier expliquant votre situation et l’attestation d’urgence de l'Office.
  • L’attestation médicale de l'Office attestant des problèmes reliés au logement (exemple : incapacité à monter des escaliers, allergies au tapis, etc.).